Législatives 2017

PROGRAMME – ÉLECTIONS LÉGISLATIVES  11 ET 18 JUIN 2017

 

L’éducation de demain.

 

  • Promouvoir les repères civiques et moraux dès la primaire et tourner l’école vers le respect, la discipline et les valeurs républicaines, laïcité, égalité hommes/ femmes.
  • Cours d’éducation à l’environnement ( respect de la nature, faune, Flore) toute forme de vie, dès l’école primaire.
  • Développer et généraliser la visioconférence.
  • Cours de développement personnel de son potentiel afin d’aider les ados. d’aujourd’hui à devenir demain des adultes décomplexés et bien dans leurs peaux ( sous forme de jeux de rôles / cours de théâtre).

 

Un emploi, un toit dans la cité.

 

  • Développer les bungalows. pour SDF et personnes en difficulté.
  • Remise sur le marché des chambres de moins de 9m² sans-abri sans abri.
  • Promouvoir et encourager le développement du travail à domicile ( télétravail).

 

la démocratie juste et exemplaire.

 

  • Inciter au non-cumul des mandats et une limitation de leur renouvellement ainsi que l’instauration et l’application obligatoire de la parité ( pas de dérogation).
  • Installation d’une pointeuse à l’assemblée nationale et au Sénat.
  • Non, réélu, fin des protections et privilèges .
  • Divulgation du patrimoine, des revenus, des notes de frais et des comptes bancaires des élus(est consultable par les citoyens ( à l’image du système nordique).
  • Rendre inéligible à vie tout élu(e)s politique ayant détourné des fonds publics.
  • faire reconnaître le vote blanc dans les suffrages.
  • proposer les grandes réformes par référendum afin d’impliquer le citoyen dans les décisions importantes.
  • Extension de la loi de 1905 à l’Alsace et la Moselle/ l’inscrire dans la constitution.

 

Pour un environnement sain.

 

  • Appliquer une fiscalité écologique plus stricte et généraliser la taxe pollueur-payeur.
  • Taxation réduite des produits bio (campagne de lutte contre la malbouffe)
  • Promotion du Made in France.
  • Réduire les déchets à la source, imposer un comportement écoresponsable.
  • Création d’un plan de reboisement (la campagne dans la ville) Création de villages vert / Création de jardins souterrains, piscines, etc. (dans les métros et quais non utilisés par la RATP).
  • Soutenir une agriculture respectueuse de l’environnement et interdire les produits chimiques et pesticides détruisant la faune.
  • Interdire les perturbateurs endocriniens.
  • Diminuer progressivement la part du nucléaire dans la production d’énergie.
  • Mettre en place un programme plus ambitieux en matière de recherche sur les énergies renouvelables.
  • Étiquetage obligatoire de tous les produits alimentaires/transparence sur le mode d’abattage (indiquant si rituel) .

 

Une société de respect et de tolérance.

 

  • Abolir toute discrimination salariale en appliquant systématiquement le principe salaire égal à emploi égal.
  • Donner un statut social aux prostituées et abroger la loi sur la pénalisation des clients.
  • Abroger le permis à points.
  • Acceptations des animaux domestiques ( sans contenant) dans les infrastructures et les transports ( RATP/MÉTRO).

 

Une société plus humaine.

 

  • Mettre en place un système de récompenses d’actes du ( bon) citoyens.

( En cas de dénonciation d’actes de maltraitances animales, abus de  confiance, actes de violence, etc). ( applicable également dans le cadre de la promotion du Made in France : récompenser les citoyens achetant essentiellement des produits francais).

  • Réformer et rénover le système pénitentiaire et généraliser les parloirs sexuels.
  • Lutte contre les fanatiques religieux, défense de la laïcité et de la mixité, refus du communautarisme (non au financement public des lieux de culte tels que des mosquées…).
  • Lutte contre la solitude (création d’un « Samu Sentimental » pour venir en aide aux personnes solitaires et en mal être).
  • Référendum sur l’euthanasie et l’assistance au suicide.

 

Une société plus juste.

 

  • Interdiction, de licencier du personnel pour les entreprises bénéficiaires, taxation stricte des entreprises qui délocalisent…
  • Favoriser la relocalisation des entreprises en France par une prime ou par une exonération de charges pendant un an.
  • Aider les PME qui se créent par une exonération de charges patronales pendant la 1er année.
  • Taxe sur la production robotisée (entreprise qui remplace les salariés par la robotique).
  • Renégocier les grilles salariales.
  • Relever les petites retraites.
  • Instaurer la retraite à points / une retraite à la carte pour plus de simplicité et de transparence.
  • Paiement d’un impôt solidarité pour tous les citoyens français résidant à l’étranger (déduction faite des sommes versées dans le pays de résidence) sous peine de perdre la nationalité française.
  • Développement de la solidarité : stages civiques (6 mois) obligatoires (remplaçant le service militaire) pour des missions sociales ou humanitaires.
  • Taxation de la spéculation boursière pour financer divers projets comme l’écologie ou des mesures sociales.
  • Hausse de la TVA sur les produits et services de grand luxe (restauration et hôtellerie haut de gamme, voitures de prestige, accessoires de luxe…).
  • Revalorisation progressive du SMIG à 1500 euros pour fin 2020.
  • Soutien aux agriculteurs français favoriser le circuit court entre producteurs et agriculteurs (promotion du made in France) .

 

Repenser l’immigration.

 

  • Pour une meilleure intégration, réduiree la france travail à domicile
  • rmer la loi CARREZ) encadrer le montant des loyers
  • .. l’immigration.
  • Évaluation chaque année d’un quota d’immigration en fonction des besoins de la France.
  • Création de la charte de l’immigré, obligation : maîtrise du langage, engagement, respect de la laïcité dans le territoire.

 

Lutter contre l’insécurité.

 

  • Développer la vidéosurveillance en milieu urbain.
  • Baisser la majorité pénale à 14 ans.
  • Séparer dans les prisons la petite délinquance de la grande criminalité.
  • Création d’une prison pour les fichés S et terroristes. Programme de déradicalisation obligatoire et non optionnel.
  • Accompagner davantage les détenus vers leur réinsertion.
  • Afin de lutter contre la surpopulation en milieux carcéral : développer encore plus les peines alternatives à l’emprisonnement, utilisation massive des bracelets électroniques comme alternative à la prison (y compris pour mineurs récidiviste)
  • Lutter davantage contre les violences faites aux femmes (traitement obligatoire pour le conjoint des femmes battues)
  • Suivi des criminels et des pédophiles à leur sortie de prison, port obligatoire du bracelet électronique pendant deux ans. Suivi psychologique pendant 10 ans.

 

 

Une nouvelle  Europe.

 

  • Créer un ministère de l’environnement européen.
  • Créer un ministère des Finances européen.
  • Créer une agence de notation publique européenne financée par les états de la zone Euros ( mais constituées d’experts indépendants ) qui prendrait en compte les notions sociétales, environnementales, liées au développement durable et pas seulement les critères financiers.
  • Harmoniser progressivement la fiscalité au sein de l’union européenne.

 

Respecter l’animal.

 

  • Créer un ministère du bien-être animal.
  • Création d’une brigade animale.
  • Appliquer immédiatement des méthodes remplaçant l’expérimentation animale.
  • Condamnation plus stricte pour la maltraitance animale (aggravation des peines prévues par l’article 521-1 du Code pénal).
  • Améliorer les conditions de vie des animaux d’élevage, accentuer les contrôles sur les industrielles.
  • Imposer la vidéosurveillance pour les abattoirs et les élevages d’animaux ( visionnage pour tous).
  • Interdiction des abattages rituels sans endormissement de l’animal et sans formation spécifique du personnel (interdiction de toute dérogation).
  • Interdiction de tout spectacle dégradant l’animal ex : corrida, combats d’animaux…