Présidentielles 2017

LE BIEN ETRE COMME ENJEU !

 

Un bien-être et une sexualité pour tous

  • Cours de développement personnel de son potentiel, dès le lycée afin d’aider les adolescents d’aujourd’hui à devenir des adultes décomplexés et bien dans leurs peaux.
  • Ouverture des maisons closes (avec quota) création d’un statut social de la personne prostituée comme « travailleur indépendant ». (abrogation de la loi sur la pénalisation des clients)
  • lutte contre les pratiques barbares telles que l’excision en France et dans le monde.

 

Un emploi et un toit pour tous

  • Remise sur le marché des chambres de moins de 9 m² pour les sans-abri.
  • Création dans toutes les villes d’une cantine populaire municipale et des refuges nocturnes avec douches pour SDF et personnes en difficulté/ Développer les bungalows).
  • Promouvoir et encourager le développement du télétravail (aider techniquement et financièrement).

 

Tolérance et respect d’autrui

  • Instauration d’une journée de la laïcité le 09 décembre (date de la séparation de l’Église et de l’État).
  • Cours d’éducation civique et de valeurs républicaines dès l’école primaire.
  • Cours d’éducation à l’environnement (respect de la nature, de toute forme de vie (faune, Flore) dès l’école primaire.
  • Supprimer toute discrimination salariale, appliquer systématiquement le principe salaire égal à emploi égal / pénaliser les entreprises qui ne respectent pas cette règle).
  • Supprimer le caractère sexué d’un métier : accès aux femmes à tout corps de métier.

 

Une vraie qualité de vie

  • Lutte contre la malbouffe : taxation réduite des produits bio français / promotion du Made in France.
  • Taxe envers les agriculteurs utilisant des produits chimiques non bio.
  • TVA majorée pour les produits chimiques agricoles.
  • Taxe majorée pour l’agriculture polluante.
  • Obligations aux usines de prouver mensuellement le bon fonctionnement des mesures antipollution.

 

UNE SOCIETE HUMANISTE

 

Une société plus humaine

  • Conditions dignes pour les prisonniers (rénovation des prisons, généralisation de parloirs sexuels).
  • Création d’une prison pour les fichés S et terroristes / Programme de dé radicalisation obligatoire et non optionnel).
  • Lutte contre la solitude (création d’un « SAMU sentimental » pour venir en aide aux personnes solitaires et en mal être, à l’image du « samu social ») .
  • Lutte contre les fanatismes religieux, défense de la laïcité et de la mixité, refus du communautarisme.
  • Organisation d’un referendum sur l’euthanasie (l’assistance au suicide)
  • Proposer les grandes réformes par référendum afin d’impliquer le citoyen dans les décisions importantes .

 

Une société plus juste

  • Interdiction de licencier du personnel pour les entreprises bénéficiaires, taxation stricte des entreprises qui délocalisent.
  • Favoriser la relocalisation des entreprises en France par une prime de retour ou par une exonération de charges pendant 1 an.
  • Aider les PME qui se créent par une exonération de charge patronale pendant la 1er année.
  • Imposition de la production robotisée ( entreprises qui remplacent les salariés par la robotique).
  • Renégocier les grilles salariales (pour réduire les écarts).
  • Revalorisation progressive du SMIC à 1500 euros net pour 2020.
  • Relever les petites retraites.
  • Instaurer la retraite à points.
  • instaurer une tranche supplémentaire d’imposition (IR) entre 14 et 30%.
  • Interdiction des parachutes dorée et des retraites chapeau subordonner le salaire des dirigeants à la seule performance économique de l’entreprise.
  • Paiement d’un impôt solidarité pour tous les citoyens français résidant à l’étranger (déduction faite des sommes versées dans le pays de résidence) sous peine de perdre la nationalité française.
  • Hausse de la TVA sur les produits importés
  • –   + 1%  sur les produits importés de (UE)
  • –   + 1,5 % sur les produits importés hors de (UE)
  • Soutien aux agriculteurs français, favoriser le circuit court entre les producteurs et les consommateurs
  • Développement de la solidarité : des stages civiques obligatoires (remplaçant le service militaire) à effectuer à l’âge que l’on veut, pour des missions sociales ou humanitaires…
  • Taxation de la spéculation boursière (0,20%) pour financer divers projets ; comme le développement du tiers-monde, l’écologie ou des mesures sociales…
  • Hausse de la TVA pour les produits et service de grand luxe (hôtellerie haut de gamme, voitures prestige, habillement, accessoires de luxe).
  • Annulation de la dette des pays pauvres en démocratie – vérification régulière de l’utilisation des aides financières pour éviter l’enrichissement de leurs gouvernants.
  • Obligation de transparence pour les « agences de notation », divulgation de leurs actionnaires, surveillance de ces agences par une commission européenne et sanctionner les agences qui volontairement évaluent à tort par intérêts financiers.

 

Repenser l’immigration

  • Évaluation chaque année d’un quota d’immigration en fonction des besoins de la France.
  • Création de la charte de l’immigré, obligations : maîtrise du langage, engagement, respect de la laïcité dans le territoire.

 

UN MONDE EN PAIX

 

 Une démocratie apaisée et juste

  • Création de la VIe république
  • Instauration d’une nouvelle constitution : créer une présidence collégiale afin de lutter contre la corruption et les abus de pouvoir.
  • Renforcer la parité.
  • Inciter aux non-cumuls des mandats, second mandat à titre bénévole sans indemnité.
  • Interdiction de se succéder à soi- même plus d’une fois à la même fonction.
  • Interdiction du cumul des retraites desdits mandats sauf le dernier exercé.
  • Instauration d’une pointeuse à l’assemblée nationale afin que chaque député soit payé en fonction de sa présence.
  • Non réélu, fin des protections et privilèges…( anciens présidents y compris)
  • Extension de la loi de 1905 à l’Alsace et la Moselle l’inscrire dans la constitution.

 

Une société plus sûre

  • Afin de lutter contre la surpopulation en milieu carcéral : développer encore plus les peines alternatives à l’emprisonnement, utilisation massive des bracelets. électroniques comme alternative à la prison (y compris pour mineurs récidivistes).
  • Remplacer dans certains cas la prison par des travaux d’intérêt général et humanitaire encadrés par le ministère de la Défense.
  • Séparer dans les prisons la petite délinquance de la grande criminalité.
  • Baisser la majorité pénale à 14 ans.
  • Accompagner davantage les détenus à leurs réinsertions.
  • Suivi des criminels et des pédophiles à leurs sorties de prison, port obligatoire du bracelet électronique pendant deux ans. Suivi psychologique pendant 10 ans.
  • Extension du fichier ADN (Européen) et (ensuite mondial) pour tous les délinquants.
  • Développer davantage la vidéosurveillance, pas seulement en milieu urbain.
  • Lutter encore plus contre les violences faites aux femmes (traitement obligatoire pour le conjoint des femmes battues).
  • Referendum sur la réinstauration de la peine de mort pour les terroristes.

 

Un monde écologique

  • Mettre en place un programme plus ambitieux enmatière de recherche sur les énergies renouvelables.
  • Réduire les déchets à la source, imposer un comportement écoresponsable.
  • Assurer un contrôle régulier et renforcé des centrales nucléaires et assurer une transparence de l’information vis-à-vis de la population.
  • Baisser progressivement la part du nucléaire dans la production d’énergie.
  • Créer un véritable plan de reboisement (apporter la campagne à la ville) création de villages verts/ création de jardins souterrains, piscine, etc. (métros et quais non utilisés par la RATP).

 

Une nouvelle Europe

  • Mise en place de nouvelles réglementations de la finance au niveau européen,créer un ministère des Finances européen.
  • Créer une agence de notation publique européenne financée par les États de la zone Euros (mais constituée d’experts indépendants) qui prendrait en compte également les notions sociétales, environnementales, liées au développement durable et pas seulement les critères financiers.
  • Aller vers une harmonisation de la fiscalité au sein de l’union européenne (exemple : harmonisation de l’impôt sur les sociétés entre la France et l’Allemagne).
  • Création d’une armée Européenne.

 

 Le respect des animaux

  • Responsabiliser les propriétaires d’animaux : identification, vaccination et stérilisation obligatoire des animaux de compagnie afin de lutter contre les abandons, la souffrance et la surpopulation.
  • Condamnation plus stricte pour quiconque infligera des maltraitances sur des animaux (peine identique que sur une maltraitance humaine).
  • Limiter les expériences sur les animaux éviter la vivisection s’orienter vers des méthodes substitutives.
  • Améliorer les conditions de vie des animaux d’élevage, accentuer les contrôles sur les industrielles.
  • Interdiction des abattages rituels sans endormissement de l’animal et sans formation de ceux qui font les sacrifices(interdiction de toute dérogation).
  • Interdiction de tout spectacle dégradant l’animal ex : corrida, combat d’animaux.
  • Créer un ministère du bien-être animal.
  • Créer une police pour animaux.